Portage salarial et demandeur d’emploi

Compatibilité portage salarial et pole emploi

  Demandeurs d’emploi, le portage salarial est compatible avec votre situation et est un tremplin efficace pour reprendre une activité professionnelle.

  Le cumul allocations chômage et portage salarial est possible sous certaines conditions. Si vous avez droit à l’ARE (soit l’Allocation de Retour à l’Emploi), vous êtes donc toujours éligible au portage salarial à condition d’effectuer l’équivalent d’un temps partiel, de ne pas percevoir plus d 70% du salaire de référence et de maintenir votre inscription à l’ANPE.

Vous avez un projet ? Discutons-en !

Appelez-nous au 0810 00 63 51 ou laissez-nous un message ici

Le portage salarial, un retour à l’emploi

  En période de recherche d’emploi, le portage salarial est un très bon moyen de se positionner en professionnel actif et compétent vis-à-vis des entreprises : vous n’êtes plus demandeur d’emploi mais offreur de service. Le portage salarial, très simple à mettre en œuvre, permet ainsi de saisir les opportunités au pied levé et de dénicher des offres du marché caché.  En réalisant des missions en portage salarial, vous  conserverez et entretiendrez une identité professionnelle, si précieuse pour la recherche d’un emploi !

  Le portage salarial est un très bon levier de retour à l’emploi pour les demandeurs d’emploi, car il s’inscrit facilement dans les dispositions du cumul chômage-activité. Celles-ci offrent l’avantage d’allonger la durée d’indemnisation tout en vous laissant proche du marché du travail.

Altros vous accompagne dans vos démarches de retour à l’emploi avec sa solution de portage salarial.

Cumul salaire et allocations chômage

Si vous êtes demandeur d’emploi et percevez l’ARE (Allocation de Retour à l’Emploi), il vous est possible de cumuler cette indemnité chômage avec un revenu d’activité, sous conditions simplifiées depuis la réforme 2014 du chômage.

Ainsi le portage salarial et pole emploi vous permettent de retrouver une activité salarié partielle.

3 points à connaitre :

  Etre inscrit comme demandeur d’emploi à Pole Emploi,

  Actualiser votre situation chaque mois,

  Alors en cas de reprise d’activité partielle, Pole Emploi appliquera cette formule

(ARE – 70% du nouveau salaire brut) + nouveau salaire brut ≤ salaire brut antérieur

La seule condition à respecter concerne le montant du cumul, qui ne doit pas excéder la rémunération antérieure à la perte d’emploi.

De fait, lors d’un cumul, votre nouvelle allocation brute mensuelle sera juste diminuée à hauteur de 70 % de votre nouveau salaire brut.

L’inscription à Pôle Emploi est maintenue, même avec la déclaration obligatoire de votre reprise d’activité salariée. De la sorte, des droits rechargeables s’appliquent : si vos activités salariées cumulées pendant une période d’indemnisation représentent au moins 150 heures, elles seront alors prises en compte dans l’ouverture de nouveaux droits.