Portage salarial

Portage salarial et statut auto-entrepreneur

Associer le portage salarial au statut d’auto-entrepreneur permet de mieux développer votre activité et de mieux sécuriser vos missions.

Vous êtes auto-entrepreneur  ?

Le portage salarial  est une solution complémentaire qui permet de vous libérer de certaines contraintes du régime d’auto-entrepreneur.

9 situations où le portage salarial est complémentaire.

1 - Vous avez atteint le seuil maximum du chiffre d’affaires autorisé par le régime d’auto-entrepreneur (32 600€ annuel pour les activités de service). Pour facturer la suite de votre activité, vous faites appel aux services d’une société de portage salarial.

2 - Votre activité génère un poste important de frais professionnels, que vous ne pouvez pas refacturer au client. Vous avez tout intérêt à passer toute ou partie de vos missions en portage salarial puisque les frais professionnels peuvent s’intégrer dans le calcul de votre rémunération.

3 - Votre client règle vos factures à 90 jours : en auto-entrepreneur cela vous pose vite des problèmes de trésorerie. En portage salarial, la société de portage salarial supporte ce décalage de trésorerie sans vous le faire subir.

4 - Vous vendez une formation : il est plus facile de la vendre en portage salarial, car vous bénéficiez automatiquement du numéro d’agrément d’organisme de formation de la société de portage salarial. Votre prestation pourra être traitée comme une formation, finançable par les fonds de formation de votre client.

5 - En auto-entrepreneur, il est difficile de répondre à un appel d’offre : en portable salarial, c’est plus facile. La société de portage salarial vous apporte la solidité administrative et financière pour candidater à un appel d’offre privé ou public et vous accompagne dans la réalisation du dossier de candidature.

6 - En auto-entrepreneur, il peut être difficile de se faire référencé auprès de certains grands comptes. Par son volume d’activités et son antériorité, une société de portage salarial est souvent déjà référencée dans un certains nombre de services Achats de grandes entreprises. Cela facilite la vente de vos services à ces entreprises.

7 - Etes-vous bien assuré professionnellement en auto-entrepreneur ? En portage salarial, vous êtes couvert par l’assurance RCP (Responsabilité Civile Professionnelle) pour la durée de votre mission. Ce cout est intégré dans les frais de gestion de la société de portage salarial.

8 - Vous avez un client à l’étranger : il est sans doute plus prudent de réaliser votre prestation internationale en portage salarial pour sécuriser les transactions.

9 - Vous avez un nouveau client : en portage salarial, nous pouvons vérifier la solvabilité et adapter en conséquence les modalités de règlement.

Le portage salarial apporte des avantages que le statut d’auto-entrepreneur n’offre pas. Vous avez donc tout intérêt à mixer ces 2 statuts et adopter l’alternance selon la nature et l’enjeu de vos missions ! N’hésitez pas à nous contacter sur cette question.

Un point commun : l’envie d’entreprendre

Lorsqu’on se lance dans une activité d’indépendant ou de freelance, on peut faire appel au statut du portage salarial ou opter pour un statut en société ou en auto-entrepreneur. Trois compétences seront ensuite indispensables pour être capable de se développer : l’expertise dans son domaine d’activité, la capacité à la commercialiser et la capacité à  l’administrer.

Prenez date pour une réunion d’information sur le portage salarial

Altros, société de portage salarial à Lyon, Paris et Grenoble