Peut-on être à la retraite et entreprendre en portage salarial ?

Article publié le 14 septembre 2022
personne age avec ordinateur portable

Depuis 2005, il est possible de cumuler les revenus issus de la retraite avec ceux d’une activité professionnelle. C’est même encore plus simple depuis la mise en place du nouveau régime de cumul emploi-retraite de 2009, qui facilite la poursuite d’une activité rémunérée pour un retraité.

Ce cumul retraite-activité professionnelle est-il possible et adapté pour les retraités freelances qui souhaitent entreprendre en portage salarial ? La réponse est oui, puisque le portage salarial est une activité rémunérée ! Il est donc tout à fait possible de cumuler les revenus de sa retraite avec ceux de son activité en portage salarial.

Qui sont les retraités concernés par le portage salarial ?

Il s’agit souvent de retraités qui souhaitent garder un pied dans la vie active et dans le monde professionnel en réalisant des missions en freelance, mais qui ne souhaitent pas s’attarder sur la partie administrative de leur activité.

En effet, lorsqu’on atteint l’âge de partir à la retraite, il n’est pas toujours évident de passer brutalement d’un extrême à un autre, en arrêtant du jour au lendemain toute activité professionnelle. Il est alors tentant de continuer de réaliser certaines missions de manière ponctuelle en freelance, mais cela peut vite être décourageant face aux diverses démarches administratives et comptables nécessaires, souvent longues, fastidieuses et chronophages.

Le portage salarial, solution idéale pour les retraités

Le portage salarial est justement la forme d’emploi idéale pour les retraités qui souhaitent maintenir une activité sans nécessairement y passer tout leur temps.

En portage salarial, le retraité freelance n’a pas à créer de structure juridique. De plus, celui-ci se voit déchargé de toute la partie administrative, comptable et fiscale de son activité de freelance, qui est pris en charge par son entreprise de portage salarial.

reunion web 4nouvelledimensions

La personne retraitée gère différemment son temps. Il apprécie de ne garder que la partie “plaisir” de la vie professionnelle. La solution du portage salarial répond exactement à ce type de besoin : la personne en retraite peut alors se concentrer sur la réalisation de ses missions. Le temps consacré à ses missions sera vraiment dédié à la réalisation de la mission et non pas à la gestion. Son temps “professionnel” sera réduit et le temps consacré à ses proches et ses passions sera augmenté.

De plus, elle reste totalement indépendante, puisque c’est elle qui va déterminer le rythme de ses missions, son emploi du temps, et négocier avec ses clients la durée, les tarifs et les horaires de ses missions.

Le passage à la retraite rime souvent avec baisse des revenus. L’activité en portage salarial permet donc aux freelances retraités de compléter et d’augmenter leur revenu, en cumulant à la fois la pension retraite avec les revenus de l’activité en portage.

Comment rejoindre une entreprise de portage salarial ?

Pour qu’une personne  retraitée puisse accéder au portage salarial, il devra commencer par avertir sa caisse de retraite actuelle de son projet de reprise d’une activité professionnelle. Dans certains cas, il sera nécessaire de fournir certains documents à cette dernière, comme des bulletins de salaire.

Il faudra ensuite trouver une entreprise de portage salarial, en prenant le temps d’étudier les différentes possibilités pour faire le bon choix selon ses besoins. Si par exemple le retraité freelance cherche à maintenir des relations humaines et à développer son réseau professionnel, il peut être intéressant de regarder si l’entreprise de portage salarial organise régulièrement des rencontres en présentiel ou autres évènements.

vendre commercial

Une fois son entreprise de portage salarial sélectionnée, il ne reste plus qu’à signer une convention d’adhésion, qui encadre les diverses modalités liées au statut de salarié porté, ainsi que la relation entre le consultant et son entreprise de portage.

À noter qu’avant tout cela, il est judicieux d’anticiper et de préparer le terrain pour son activité de freelance, même dans le cadre de missions ponctuelles. Ainsi, il ne faut pas hésiter à réfléchir à quel est son domaine d’expertise et ses compétences, et quelles sont ses forces et faiblesses, cibles, concurrents, etc.

En bref, prendre le temps d’étudier le marché afin de proposer une offre de service cohérente.

Les retraités freelances : des profils prisés par les recruteurs !

Il est souvent plus simple pour un recruteur de faire appel à un senior via une prestation de service, notamment pour des missions ponctuelles. Par exemple pour des missions de conseil, afin de faire bénéficier les entreprises de leur forte expérience et de leurs diverses compétences.

Ainsi, de nombreuses entreprises font appel aux consultants freelances à la retraite afin de venir former, voire même jouer le rôle de tuteur, et ainsi transmettre leur savoir aux plus jeunes générations.

Portage salarial et retraité : conclusion

Ainsi, le portage salarial s’avère être une solution de choix pour les retraités qui souhaitent maintenir une activité professionnelle qui ne soit pas trop dévorante en temps et en énergie, tout en complétant leurs revenus.

Selon une enquête de l’Insee, en 2020, 3,4% des retraités de 55 ans ou plus déclarent exercer une activité professionnelle tout en percevant une pension de retraite, soit 495 000 personnes ! 

Vous êtes proche de la retraite ou êtes déjà retraité, et envisagez de lancer votre activité d’indépendant en portage salarial ? Alors contactez-nous dès maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Participez à nos sessions d'information !

Chevron

Participez à un de nos points informations !

Vous hésitez ?
Découvrez le portage salarial tout en ayant des réponses personnalisées à vos besoins.

Illustration Webinaire
Retour haut de page