Portage salarial ou SASU : quel statut choisir ?

Article publié le 20 juillet 2023
Freelance protégé par le statut du portage salarial chez Altros

Le monde du travail évolue sans cesse, donnant naissance à de nouvelles formes de statuts et de structures pour les travailleurs indépendants et les entrepreneurs qui souhaitent se lancer. Deux de ces options, le portage salarial et la SASU, se distinguent par leurs caractéristiques et leurs avantages spécifiques. Dans cet article, notre société Altros vous explique quelles sont les différences et comment faire votre choix.

Portage salarial et SASU : analyse des différences

Le portage salarial : le statut qui a le vent en poupe

Le portage salarial est une option intéressante pour ceux qui souhaitent se lancer en freelance tout en bénéficiant de la sécurité d’un contrat de travail salarié. En tant que freelance, vous signez un contrat avec une société de portage salarial comme Altros par exemple, qui agira en tant qu’employeur administratif.

Vous exercerez votre activité en toute indépendance tout en bénéficiant des avantages sociaux du statut salarial, y compris l’accès à la sécurité sociale et à l’assurance chômage. L’un des principaux avantages du portage salarial est la simplicité administrative. L’entreprise de portage se charge de la facturation, de la gestion comptable et des démarches administratives, vous permettant ainsi de vous concentrer sur votre métier.

Cependant, le Portage salarial peut être un peu plus coûteux, car l’entreprise de portage prélève des frais de gestion sur vos revenus. De plus, en tant que salarié, vos revenus sont soumis à des charges sociales salariales et patronales, ce qui peut réduire votre revenu net.

La SASU : une gestion de votre activité 100% autonome

Au cœur du paysage des entreprises individuelles, la SASU (Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle) se présente comme une option pour ceux qui désirent bâtir et diriger leur propre entreprise en solitaire. Comme son nom l’indique, la SASU est une déclinaison de la forme plus générale de la SAS (Société par Actions Simplifiée), taillée sur mesure pour une gestion individuelle. La singularité de la SASU réside dans sa capacité à conjuguer l’individualité de l’entrepreneur avec la structure juridique d’une société. En tant qu’entrepreneur unique, vous assumez le rôle de dirigeant et d’associé unique, ce qui vous offre un contrôle absolu sur les orientations de l’entreprise. Vous agissez à la fois en tant que décideur stratégique et exécutant opérationnel, ce qui vous confère une flexibilité considérable.

Choisir le meilleur statut : portage salarial ou SASU ?

Lorsque vous entreprenez, le choix entre la SASU et le Portage salarial est crucial. Ces deux options offrent des avantages et des inconvénients. Dans les lignes qui suivent, découvrez, grâce à notre équipe, les différences essentielles entre ces statuts. Faites le tour des points clés pour déterminer celui qui correspond le mieux à vos aspirations et objectifs en tant qu’entrepreneur.

Processus de création

Lorsqu’il s’agit de donner vie à votre projet entrepreneurial, le processus de création joue un rôle clé dans votre décision. Voici comment se différencient la SASU et le Portage salarial dans cette phase cruciale :

SASU : création complexifiée

La création d’une SASU implique une démarche complexe. La rédaction minutieuse des statuts de l’entreprise est essentielle pour établir le cadre juridique. De plus, il est nécessaire de déposer les fonds correspondant au capital social déclaré, ce qui peut représenter un investissement initial. Les étapes administratives comprennent la recherche d’une domiciliation, la publication dans un Journal d’annonces légales et le dépôt du dossier de création auprès du centre de formalités des entreprises. La constitution d’une SASU nécessite donc une attention approfondie et des démarches spécifiques.

Portage salarial : un démarrage efficace

En contraste, le démarrage d’une activité en Portage salarial est nettement plus fluide. Tout commence par la signature d’un contrat de portage salarial et l’obtention d’une première mission. Contrairement à la complexité administrative associée à la SASU, le processus est simplifié et accéléré. Cette rapidité de mise en route permet aux professionnels de se concentrer rapidement sur leur travail et leur développement commercial, sans être encombrés par des formalités administratives lourdes.

Le portage salarial est l’alternative pour tous les freelances !

Investissement initial

Lorsque vous envisagez de créer votre entreprise, l’investissement initial joue un rôle important. Voici comment se distinguent la SASU et le Portage salarial en termes d’investissement :

SASU : capital social et impact sur la crédibilité

Créer une SASU implique de déclarer un capital social, dont le montant est à déterminer librement. Cependant, le capital social déclaré peut influencer votre crédibilité aux yeux des clients et partenaires potentiels. Un capital trop limité peut donner l’impression d’une entreprise peu solide. Ainsi, il est essentiel de trouver un équilibre entre votre choix de capital et votre image d’entreprise.

Portage salarial : aucun investissement requis

En revanche, le Portage salarial ne requiert aucun investissement initial. En optant pour cette voie, vous profitez de la renommée de la société de portage salarial avec laquelle vous collaborez. Cela élimine le besoin de déclarer un capital social et les implications qui en découlent. Vous pouvez ainsi vous concentrer sur votre travail et vos compétences sans vous préoccuper d’un investissement initial.

Avantages sociaux

Les avantages sociaux sont un autre élément à considérer lors du choix de votre statut professionnel. Voici comment se distinguent la SASU et le Portage salarial concernant les avantages sociaux :

SASU : affiliation au régime général, sans assurance chômage

En tant que président d’une SASU, vous êtes affilié au régime général de la sécurité sociale, ce qui offre une couverture sociale similaire à celle d’un salarié. Cependant, il y a un inconvénient majeur : contrairement aux salariés, vous ne bénéficiez pas d’une assurance chômage. En cas de manque de missions ou de difficultés financières, cette absence d’assurance chômage peut représenter un défi majeur. Ou alors, il faut cotiser à une caisse spécifique, ce qui ajoute un surcout de l’addition du statut

Portage salarial : tous les avantages sociaux des salariés

Le portage salarial brille par son offre complète d’avantages sociaux. En tant que salarié porté, vous bénéficiez de tous les avantages sociaux traditionnellement réservés aux employés. Cela comprend une mutuelle d’entreprise en cas de problème de santé, des cotisations retraite, des congés payés, et surtout, une assurance chômage. Cette assurance chômage est un atout majeur pour faire face aux périodes d’intermissions et maintenir une stabilité financière.

Gestion administrative

La gestion administrative peut faire pencher la balance dans le choix de votre statut professionnel.

SASU : obligations complexes et contraintes de temps

Diriger une SASU implique une série d’obligations administratives et comptables complexes. La gestion des tâches fiscales et comptables peut prendre beaucoup de temps, laissant peu d’espace pour le développement de l’activité. Le dirigeant doit jongler entre les responsabilités administratives et la croissance de l’entreprise, ce qui peut être un défi.

Portage salarial : simplification de la gestion administrative

En optant pour le Portage salarial, la société de portage prend en charge la gestion des tâches administratives et comptables à votre place. Cela libère votre temps pour vous concentrer sur ce qui compte vraiment : le développement de votre entreprise. Vous pouvez ainsi consacrer toute votre énergie à la recherche de missions et à la création de valeur.

Gestion financière

La gestion financière est un aspect crucial de toute entreprise. Découvrez comment la SASU et le Portage salarial se distinguent en termes de compte bancaire professionnel :

SASU : Nécessité d’un compte bancaire professionnel

Lorsque vous optez pour une SASU, l’ouverture d’un compte bancaire professionnel dédié à l’activité est une étape incontournable. Cette nécessité engendre des coûts supplémentaires pour l’entrepreneur, liés aux frais bancaires et à la maintenance du compte professionnel. Cette étape administrative peut représenter une charge financière et administrative à ne pas négliger.

Portage salarial : simplicité du compte courant

En revanche, dans le cadre du Portage salarial, vous n’avez pas besoin d’ouvrir un compte bancaire professionnel dédié. Les salaires et paiements sont directement versés sur votre compte courant personnel, éliminant ainsi la nécessité de gérer un compte professionnel spécifique. Cette simplicité financière vous permet de vous concentrer sur votre travail plutôt que sur les formalités bancaires.

Accompagnement sur mesure : +1 pour le portage salarial

Lorsque vous entreprenez, l’accompagnement joue un rôle déterminant dans votre succès.

SASU : autonomie, mais risque d’isolement

La SASU offre une indépendance entrepreneuriale, mais cette autonomie peut s’accompagner d’un risque d’isolement. En tant que dirigeant unique, vous êtes responsable de chaque décision et action. Cela peut parfois conduire à des erreurs, surtout si vous manquez d’expérience, de ressources ou de conseils.

Portage salarial : une équipe d’experts qui vous accompagne

En tant que salarié porté, vous bénéficiez d’une équipe d’experts qui gèrent les tâches administratives à votre place. De plus, vous avez accès à un réseau de consultants, à des conseils personnalisés et à des formations. Cet écosystème de support vous permet d’évoluer dans un environnement favorable, réduisant les risques d’isolement et de mauvaises décisions.

Choisissez le statut qui correspond à vos besoins

Le choix entre le Salarié Porté et la SASU dépend largement de vos objectifs professionnels et personnels. Si vous valorisez l’indépendance tout en ayant besoin de la stabilité d’un contrat de travail, le portage salarial est le meilleur choix. En revanche, si vous nourrissez des ambitions entrepreneuriales fortes, la SASU pourrait mieux répondre à vos attentes.

Gardez à l’esprit que chaque option a ses avantages et ses défis. En résumé, la SASU offre une indépendance entrepreneuriale, mais avec des contraintes administratives et des coûts. En revanche, le portage salarial présente un chemin plus fluide avec des avantages sociaux complets et un accompagnement professionnel. Le choix dépend de vos préférences et de vos priorités en tant qu’entrepreneur.

Vous hésitez ? Vous pouvez démarrer en portage salarial et poursuivre en créant votre SASU, une fois l’activité lancée et le chiffre d’affaires développé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Label PEPS

label portage salarial peps

Altros, membre du syndicat PEPS
(Professionnel de l’Emploi en Portage Salarial)

Copyright © 2024 - Altros

Participez à nos sessions d'information !

Chevron

Participez à un de nos points informations !

Vous hésitez ?
Découvrez le portage salarial tout en ayant des réponses personnalisées à vos besoins.

Illustration Webinaire
Retour en haut